24 mars 2015 - Brignais - France

Un vélo un peu…geek :)

Le temps où l’on aura tous un port USB derrière le crâne n’est pas loin mais on y est pas encore ! Pour le moment, je vais me contenter de récupérer la précieuse énergie que je peux facilement générer avec mon moyeux dynamo !

Pour en faire quoi ?

L’idée c’est de pouvoir éventuellement recharger en route mon appareil photo, ma Gopro, mon téléphone, et ce, en pédalant !
Le problème posé c’est que la tension de sortie de la dynamo intégrée au moyeux du vélo me balance un courant sinusoïdale un peu crado et surtout avec une tension fonction de ma vitesse. Pour avoir branché le voltmètre dessus, j’arrive à sortir un 16V en pédalant à environ 16km/h. Il faut donc redresser le courant pour avoir du continu et surtout sortir un 5V qui est la norme USB (histoire de pas voir sa Gopro fondre, ce qui serait pas super marrant :).
Il existe différent petits boîtiers qui font ça, chacun a ses avantages, ses inconvénients. Pour n’en citer que quelques uns :

  • USB2BYK
  • Lightcharge
  • BikeCharge Power Converter

Après avoir fais un tour de ce qui se faisait en ligne, je suis partis sur le SINEWAVE CYCLES REVOLUTION.
Il a le mérite d’être minuscule, super simple, pas de boutons ou de LED, étanche, peut gérer les hautes tensions en entrée.

 

Le branchement via 2 petits connecteurs, ça permet de retirer le boîtier au besoin.

IMG_20150324_153004

Test en roulant.

IMG_20150323_112016

 

 

Le câble d’alimentation principale monte de la dynamo, rentre dans le phare, distribue le courant sur le circuit du phare ainsi que dans le câble qui alimente le boîtier SineWave.

IMG_20150324_152917

Pour conclure

Ça fonctionne, pour avoir essayé sur le téléphone (Samsung Galaxy S2), il se met bien en charge et ce même à faible vitesse (10km/h voir moins). A voir à l’usage !